Institut International de Gravatologie, octobre 2018.

Jacques Siron, Catherine Glassey, Heidi Kailasvuori, Carmen Caldarea Bayenet.

L’Institut International de Gravatologie explore et promeut le gravat sous toutes ses formes, réelles ou imaginaires.

Jacques Siron. Né en 1949 à Genève, vit et travaille à Genève. Se consacre à la musique improvisée comme contrebassiste, compositeur, performer, vocaliste, acteur. Auteur de plusieurs ouvrages de référence sur la musique : La Partition intérieure et le Dictionnaire des mots de la musique.

Catherine Glassey. Catherine Glassey. Née à Nendaz (VS) en 1958, vit et travaille à Genève, en Valais et en Haute Savoie.
Ses sculptures interrogent la réalité corporelle avec une curiosité d’anthropologue : « Je prélève des fragments de réalité, souvent par moulage direct des corps, de mobilier ou de vêtements et je les agence autrement. »

Heidi Kalaisvuori. Née en 1958 à Helsinki, Finlande, vit à Genève depuis 1968.
« Le blanc sonne comme un silence que le gris vient rompre par un bruissement, une clameur, des grésillements. L’eau amène ses turbulences, le noir un grondement sourd, l’écho du monde. »

Carmen Caldarea Bayenet. Née en 1980 à Zarnesti (Roumanie).
Peint des icônes et fresques suivant les traditions religieuses populaires de Transylvanie. Suite à son arrivée en Suisse, elle s’est ouverte à une laïcisation de son œuvre.